Le forum

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Les news du Haillan : Entraînements, revues de presse....

La short list serait : 

GARCIA : Il a refusé, souhaitant une équipe LDC.....de toute façon, c'était du vent, ayant pris Coupet, inconcevable de réunir une nouvelle fois les deux...bref, du vent de journaleux

FAVRE : Il avait déjà refusé cet été, je ne vois pas pourquoi il viendrais maintenant....encore du vent de journaleux

BATTLES : Il connait le club, il est libre, à plutôt fait du bon boulot à Troyes

GUION : Libre aussi, correspond plus au profil recherché : francophone, connaissant la L1, homme à poigne

SACRAMENTO : Libre, connait la sphère Lopez.....pas d'expérience de N°1

 

En clair, ce sera Guion

 

Perso j'aurais cherché un homme de "coup", pour tenir les 15 prochains matchs, nous sauver ( une moyenne de 1,5 points par match suffit )....une pige de Zizou ?.... :-)...Imaginez le retentissement...

 

Et après, pour la saison prochaine, tenter Favre, Gerets, Klinsmann

Bon ben ce sera Guion

Prions pour qu'il nous sauve avec un joli bus devant la défense. Surtout ne plus perdre de matchs, même face aux gros. Nous avons besoin de six victoires.

Merci pour le partage Manu. Je pense que l'on va descendre mais bien plus bas que la L2.

Par Vincent Romain - v.romain@sudouest.fr
Publié le 25/03/2022 à 17h51
Les Girondins, plongés dans la crise ces derniers temps, ont réussi à se remobiliser en deuxième période pour dominer Alavés en amical à Bayonne (2-1). David Guion a apprécié

Pour le premier match sans encaisser de but cette saison, on attendra encore. Mais pour la première fois depuis deux mois, les Girondins ont gagné ! Vendredi, dans un stade Didier-Deschamps de Bayonne à huis clos, ils ont dominé une autre équipe malade, Alavés, avant-dernier du championnat espagnol (2-1). Dans un contexte aussi catastrophique, c’est toujours bon à prendre, même en amical.

Car en plus d’avoir au moins un pied dans la tombe de la relégation, Bordeaux s’est payé une crise extrasportive ces derniers jours avec les accusations de racisme à l’encontre de Benoît Costil et de Laurent Koscielny. Le gardien n’était pas sur le terrain ce vendredi, épargné par son entraîneur au sortir de cinq jours infernaux. Josuha Guilavogui, Marcelo (suspendus à Lille samedi prochain), Jimmy Briand (douleurs au mollet) , Alberth Elis (préservé) et les internationaux étaient également absents.
Plus haut et agressifs

Sur le terrain, les hommes de David Guion ont d’abord livré une première période très timide, où Alavés a profité d’une erreur de Louis-Jean pour ouvrir le score (7e). Sans être vraiment mis en danger, ils ont été dominés et ont renvoyé l’impression de subir les événements. « Trop anxieux et inhibés », a estimé le technicien bordelais.

Le deuxième acte a été bien meilleur, avec un bloc plus haut et de l’agressivité. Les occasions se sont accumulées jusqu’à ce que Niang (78e) puis Mangas (87e) trouvent la faille. « J’ai aimé qu’ils jouent pour aller chercher la victoire. C’est ce genre de réaction et un groupe comme ça que je veux voir », estime Guion. Aucun joueur n’est sorti blessé, mais M’Baye Niang a fini le match en prenant deux cartons jaunes idiots en trois minutes.

« Esprit de corps »

« On a vécu une semaine difficile tous ensemble. Les Girondins sont certainement le club qui a fait jouer le plus d’étrangers cette année en Ligue 1. Dans notre vestiaire, à aucun moment le racisme ne peut rentrer. Il ne rentrera pas et il n’est pas rentré. Je veux des actes forts sur le terrain, je veux des victoires. Cet élan de solidarité et cet esprit de corps qu’ils ont montrés cette semaine, je leur ai dit que je voulais les voir », poursuit Guion.

L’ancien entraîneur de Reims avait aligné un 3-4-2-1 où Medioub s’est montré solide, Sissokho actif, Dilrosun intéressant avant de s’éteindre. Adli a eu trop de déchet et Niang a toujours du mal à enchaîner les efforts. Mangas, très discret en première période, s’est bien davantage montré en seconde.

Parmi les entrants, Baysse a rejoué avec les pros pour la première fois depuis mai 2021 et a dégagé sérénité et leadership. Fransergio a raté beaucoup de choses, mais Bakwa s’est montré entreprenant. En plus de Louis-Jean titulaire (17 ans), Depussay (20 ans) et Pirringuel (17 ans) sont entrés.

« Certains ont marqué des points, d’autres un peu moins », résumait David Guion, qui a fait repasser son équipe en 4-2-3-1 à l’heure de jeu. Et qui va pouvoir préparer le déplacement dans le Nord avec l’esprit un peu plus tranquille.

La composition : Poussin (Rouyard, 46e) - Kwateng (Depussay, 75e), Medioub, Mwanga (Baysse, 60e) - Louis-Jean (Lacoux, 46e), Ignatenko (Fransergio, 75e), Sissokho (Bakwa, 60e), Mangas - Dilrosun (Oudin, 60e), Adli (Pirringuel, 75e) - Niang

µEntretien de Laslandes sur la merveilleuse situation de notre club

 

https://www.francetvinfo.fr/sports/foot/ligue-1/entretien-ligue-1-ou-est-la-fierte-ou-est-le-respect-du-club-s-indigne-lilian-laslandes-face-a-la-situation-des-girondins-de-bordeaux_5092321.html?fbclid=IwAR2SFzJdivyUHX5ivrJuFxi5S2NtvpKp_IHVSTM2TTxhlv24xuH1V3Nle-I

Carte de France des clubs avec buts encaissés par nos gigis : https://tinyurl.com/ymszwxsz