FCBG-ASM 2-1, plus belle est la victoire

Belle victoire en effet, ce dimanche, face à un adversaire de prestige.
Pourtant, sur le papier, cela s’annonçait plus qu’improbable …

En effet, avec plus de la moitié des titulaires absents, des revenants tout droits sortis du loft et une attaque monégasque à faire peur, on se disait que les monégasques ne feraient qu’une bouchée des Bordelais, si friables à domicile.

Mais Logique n’est pas Football.
Plutôt que de subir, de reculer ou de douter, on a pu voir des Girondins concentrés, costauds et faisant preuve d’abnégation, de solidarité. Bref, contre toute attente, Bordeaux s’est mis à rejouer. Enfin.

Cette victoire, c’est avant tout celle de Sousa, qui a su insuffler un mental conquérant, malgré des conditions défavorables et une entame de match assomante. On retiendra bien évidemment les performances individuelles, De Préville doublement décisif, Pablo souverain, Tchouaméni monstrueux par moments ou Costil en mode rempart imprenable … Mais l’essentiel est ailleurs. L’interchangeabilité, le dispositif, l’investissement permanent, la capacité de se projeter vite devant … Malgré des imperfections et des choses à améliorer, c’est tout le collectif qui est à féliciter.

Victoire, Collectif, voilà de bien jolis mots, disparus depuis trop de temps , en terre girondine.
Bordeaux tient peut-être son match référence, à domicile. A Sousa et à tout le groupe de continuer ainsi. Le public comme les supporteurs girondins le méritent bien, après tant d’années de disette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils