Trop forts … ou trop faibles ?

Telle est la question que l’on peut se poser après la pâle prestation des Girondins face à l’Armada Galactico-Parisienne.

Alors oui, cette équipe nous est supérieure dans tous les compartiments du jeu. Oui, ses nombreuses stars ont bien plus de valeur marchande que la plupart de nos joueurs réunis. Oui, Paris a pressé haut, nous a étouffé, il nous a privé de ballon et eu de multiples occasions.
Sur tous ces points, nous sommes bien d’accord.

Il n’empêche, au final, cela ne fait qu’un petit but d’écart.
Jusqu’à preuve du contraire, le football se joue à 11 contre 11. Et à partir battus d’avance, résignés ou timorés, on ne peut rien espérer d’autre.

Ce petit but d’écart montre tout de même que ce Paris-là n’est ni supérieur, ni même infaillible. Encore fallait-il se donner les moyens de bouger l’édifice. Etre des guerriers. Jouer son match de la saison devant son public.
De la hargne, de l’envie, de la folie, c’est tout ce qu’il manque au Bordeaux actuel pour retrouver sa place dans le haut du tableau.

Alors oui, ce PSG-là est trop fort pour nous.
Mais également oui, ce Bordeaux-là est bien trop faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils