Un monde de scapulaire #4 : CS Cartaginés.

Par le 10 novembre 2010 | 0 Comments »

Si vous cherchez des grands clubs costaricains, le palmarès vous fera choisir le « Monstre Mauve » surnom du Deportivo Saprissa (probablement le club le plus connu en dehors des frontières surtout pour sa performance au Mondial des clubs de 2005 – troisième et battu par Liverpool en demies), pour les spécialistes, la LDA, surnom d’Alajuelense, premier club d’Amérique Central à avoir eu le privilège de participer à une Copa Sudamericana, ou encore Herediano. A eux trois, ces clubs totalisent 74 des 89 championnats disputés au Costa Rica.

Pourtant, s’il est un club historique, c’est bien le Club Sport Cartaginés. Fondé en 1906, le Brumosos est le plus ancien club du pays encore en première division (le plus ancien La Libertad évolue désormais en troisième division). Son heure de gloire, Cartaginés va la connaître durant l’entre deux guerres avec trois titres nationaux avant de décrocher la CONCACAF Champion’s Cup, ancêtre de la Ligue des Champions de la CONCACAF en 1994. Depuis, le club essaye de retrouver un lustre d’antan et la saison 2010 pourrait être celle du grand retour. Actuellement second du groupe 1, le Brumosos est d’ores et déjà qualifié pour les quarts de finale du tournoi d’hiver 2010 (au Costa Rica, les 12 équipes de l’élite sont réparties en deux groupe de 6 d’où sortent les 3 premiers. Les leaders de groupe sont qualifiés pour les demi-finales alors que les équipes classées 2 et 3 s’affrontent lors d’un premier tout de play-offs).

Difficile de parler de joueurs costaricains célèbres tant ce championnat n’est pas du tout couvert en France. Pourtant, si un jour vous allez discuter avec des supporters de Cartaginés, un nom reviendra : José ¨Fello¨ Meza (à droite sur la photo). De son vrai nom José Rafael ¨Fello¨ Meza Ivancovich, qui a laissé son nom au stade qu’occupe le Brumosos, est la figure légendaire du Cartaginés champion des années 40. Surnommé le Maitre, il exportera son talent au Mexique (où il deviendra le premier étranger à terminer meilleur buteur du championnat) ou encore en Argentine, à Estudiantes (il deviendra le premier joueur issu de la CONCACAF à être recruté par un club argentin après avoir inscrit 5 buts en 3 rencontres face aux Pincharratas).  Plus qu’une légende de Cartaginés, Fello Meza est avant tout une légende du football costaricain dont il est considéré comme le meilleur de tous les temps avec l’autre légende nationale Alejandro Morera Soto (ancien joueur du Barca également présent sur la photo).

Vient la question du scapulaire, le V pour être précis.

Synonyme de victoire (cette signification reviendra souvent – vous le verrez dès la semaine prochaine), le V fait son apparition dans les années 40, époque dorée du club. Puis, il va disparaitre pour laisser place à un maillot blanc rayé de bleu (à moins que ce soit l’inverse :P ). Et pourtant, il va revenir (voir la photo ci-dessous qui montre les 3 maillots de ces 3 dernières saisons). Son retour est le résultat d’une histoire assez unique, d’autant plus à une époque où, en nos contrées, les supporters ne sont que des clients.

Nous sommes en 2009 et Forza, l’équipementier cherche un design. Un groupe de supporters, la “Peña Ballet Azul” va alors soumettre une proposition de tenue à la direction du club. Pour cela, ils s’appuient sur un retour aux sources et pensent rapidement à ce maillot des années 40 à 60 (que vous voyez sur l’image de Fello Meza). L’idée plait, le design est retenu : le V fait son retour à Cartaginés pour la saison 2009. Cette année, il est toujours la : il est le symbole d’un Cartaginés victorieux.

La semaine prochaine, nous irons un peu plus au Sud à Oruro. A 3700m d’altitude, nous irons à la rencontre du CD San José.

 

100% sans pub !

100% Girondingue, c'est facile ! 100% sans pub : nous avons besoin de votre soutien !

Prochain match

Samedi 21 Octobre 2017 – 20h00
Ligue 1 : 10ème journée
Amiens Bordeaux

Dernier match

Dimanche 15 Octobre 2017 – 15h00
Ligue 1 : 9ème journée

1 – 1

Bordeaux Nantes
Classement

Utilisateurs en ligne