Girondins-Monaco 2-1 : enfin !

Par le 26 août 2018 | 0 Comments »
Girondins-Monaco 2-1 : enfin !

Belle prestation cet après-midi de nos Girondins, qui ont enfin retrouvé les joies de la victoire, après 2 piètres performances en L1.
Tout n’est pas rose, tout ne fût pas parfait, néanmoins, l’état d’esprit, la qualité des recrues ainsi qu’une efficacité retrouvée nous redonne un peu d’espoir dans l’étrange période actuelle.

Sans faire d’injures, Monaco n’est ni Ventspils ni même Strasbourg ou Toulouse. Monaco, c’est la Ligue des Champions, des internationaux à la pelle et une régularité dans les sommets. Ces Monégasques, étaient justement venus refaire le coup de Nantes, lors de la première journée, c’est à dire faire douter une équipe peu sure d’elle et l’emporter sans coup férir.
Fort heureusement, le 11 concocté par le multi-intérimaire, Eric Bédouet, n’est pas tombé dans le piège et a su justement confisquer le ballon que les joueurs de la Principauté pensaient faire tourner.

Malgré ces bonnes dispositions, l’attaque Bordelaise, bien menée par des Kamano et Kalu en feu, ne s’est pourtant pas montrée trop dangereuse, exception faite d’une frappe du nigérian sur le poteau (24ème). 

Au contraire, la fatigue se faisant sentir dans les jambes bordelaises, ce sont les visiteurs qui s’enhardissent et Tielemans rate de peu le cadre, alors que Costil semblait battu (37ème).
La mi-temps arrive sur une parité mais on sent bien que cela peut basculer des deux côtés …

Dès la reprise, Kalu obtient un pénalty incontestable, transformé par Kamano (48ème).
Les Girondins continuent et Benaglio sauve les siens d’une belle parade, sur un nouveau numéro de Kamano (54ème). Koundé rate aussi le break (56ème).
Jardim réagit en faisant rentrer des joueurs plus offensifs, et c’est l’un deux, le jeune italien Pellegri (17 ans) qui égalise sur une grossière erreur de … Jules Koundé : 1-1 (63ème).

Le match devient fou, passant d’un but à l’autre et chacun rate de peu de doubler la mise.
Sur l’une de ses nouvelles incursions, Sankharé (fraîchement rentré) est fauché par le portier visiteur : nouveau pénalty !
Hélas, le jeune Kalu, auteur d’une belle prestation le jour de son 21ème anniversaire, voit son tir repoussé par Benaglio (86ème).

Le but-à-but continue, chacun puisant dans ses dernières ressources. 
Et c’est sur une ultime attaque que François Kamano marque un but tout Thierry-Henriesque (le même qu’à Toulouse), 2-1 à la 94ème : c’est Ma-gni-fi-que.

Bordeaux peut savourer ce premier succès, face à une belle équipe et se réconforter, avant la réception décisive de La Gantoise, ce jeudi.
On peut le dire, après deux matches à oublier, malgré les longueurs du rachat et la recherche d’un nouvel entraîneur, notre championnat a enfin débuté. 
… Et d’une bien belle manière.

100% sans pub !

100% Girondingue, c'est facile ! 100% sans pub : nous avons besoin de votre soutien !

Prochain match

Jeudi 20 Septembre 2018 – 21h00
Europa League : 1ère journée
Slavia Prague Bordeaux

Dernier match

Dimanche 16 Septembre 2018 – 17h00
Ligue 1 : 5ème journée

3 – 3

Bordeaux Nîmes
Classement

Utilisateurs en ligne